JULIEN AMILLARD

WORKS

LA ZSEINNE

Installation, performance, dimensions variables

2012

LA ZSEINNE est une installation composée de 4 vidéos, 25 photos, une carte, 16 échantillons d’eau, 10 échantillons de terre, des cartes postales, une page Wipikédia et un costume.

Elle fut exposée pour la première fois en septembre 2013 dans l’espace ZSenne à Bruxelles.

 

La Seine coule en France. La Senne coule en Belgique. Ces deux rivières clairement distinctes sont toutefois des homophones. D’homophones, elles devinrent un seul nom, une seule rivière : la Seinne. Les deux noms originels étant des toponymes, ce nouveau nom ne pouvait désigner qu’un lieu. La Seinne est donc une rivière coulant à la fois en France et en Belgique, traversant à la fois Paris et Bruxelles et se jetant, d’un côté, dans la Manche, de l’autre, après s’être unie à l’Escaut, dans la Mer du Nord.

 

Pour tenter de comprendre cette rivière, je créais un personnage d’aventurier-scientifique.

Inspiré par Beuys, ce personnage remonte cette rivière d’un estuaire à l’autre en prélevant méthodiquement des échantillons d’eau et de terre. Durant son périple, il retrouva la source de cette rivière.

 

La Seinne, rivière purement fictive, revêt pourtant les indices de la Seine et de la Senne.

L’estuaire de Normandie et l’estuaire d’Anvers sont respectivement les estuaires de la Seine et de la Senne.

La source de la Seinne est la véritable source de la Senne.

Chaque élément est vrai mais leur compression accentue le doute de leur véracité.

 

Via la création et l’appropriation de cette rivière fictice, je tisse une histoire de l’eau et des homme.

 

THE ZSEINNE is an installation consisting of 4 videos, 25 photos, a map, 16 water samples, 10 soil samples, postcards, Wipikédia a page and a suit.

It was exhibited for the first time in September 2013 in ZSenne space in Brussels.

 

The Seine flows into France. Senne flows in Belgium. These two clearly distinct rivers, however, are homophones. On homophones, they became one name, one river: the Seinne. The two original names are place names, the new name could designate a place. The Seinne is a river flowing in both France and Belgium, through both Paris and Brussels and fell on one side, the English Channel, on the other, having united with the Scheldt , in the North Sea.

 

To try to understand this river, I created an adventurer-scientist character.

Inspired by Beuys, that character back this river estuary to the other, methodically collecting water samples and soil. During his journey, he found the source of the river.

 

The Seinne purely fictitious river, yet takes the indices of the Seine and the Senne.

The estuary of Normandy and the Antwerp estuary are respectively estuaries of the Seine and the Senne.

The source of the Seinne is the true source of the Seine.

Each element is true but the compression increases doubt their veracity.

 

Through the creation and ownership of this fictitious humanitarian river, I weave a story of water and man.

 

WORKS