JULIEN AMILLARD

Dans une black-box, sur un vélo d’appartement, à l’aide d’une dynamo, j’alimente une lumière me permettant de lire à voix haute “à la recherche du temps perdu” de Proust.

 

Croisant une pratique sportive populaire (le vélo d’appartement) et un symbole de l’intellectualisme, je performe une course effrénée et absurde contre un livre que je ne pourrai jamais vaincre.

 

Volonté de perdre du poids tout en nourrissant son intellect, cette performance joue aussi avec les limites physiques d’un tel exercice, limite dans la voix, ses fluctuations et brisures, changements de tessitures et essoufflement.

 

 

Durée de la performance : 2h = 53 pages dudit livre...

 

In a black-box, on a bike, with a dynamo, I feed a light for me to read aloud "to the Search of Lost Time" Proust.

 

Crossing a popular sport (cycling apartment) and a symbol of intellectualism, I perform a frantic race against absurd and a book I can never win.

 

Will losing weight while nourishing his intellect, this performance also plays with the physical limitations of such an exercise, limit the voice, movements and broken, changes tessitura and breathlessness.

 

 

Performance length: 2 hours = 53 pages of that book ...

A LA RECHERCHE DU TEMPS PERDU / In Search of the Lost Time

Performance

2008

 

WORKS